image SAINT-OUEN – Réaménagement de la cafétéria d’entreprise – EDF Cap Ampère

LAM architectes – L'atelier Meurice LAM architectes – L'atelier Meurice

SAINT-OUEN – Création d’un espace de restauration rapide – EDF Cap Ampère

Le Patio était un lieu de passage, sorte de place publique, carrefour de circulations piétonnes, sous une grande verrière pyramidale. L’espace était froid, hiératique et minéral : il était cohérent.
Il s’est agi d’intégrer dans cet espace un kiosque augmentant l’offre alimentaire du site, ainsi que places assises, tables et chaises.
L’idée a été de conserver les qualités spatiales en présence et de valoriser le caractère hiératique, symétrique et « solennel » du lieu.

Pour cela, nous avons choisi de placer le kiosque dans la niche existante face à la « place », de manière axiale depuis son principal accès. En retrait, il ne perturbe pas l’intégrité de la place et permettra ainsi de bénéficier d’un espace supplémentaire pour les activités liées à l’évènementiel.

Inspirées par le cœur de La Genèse du feu (sculpture de P. SZEKELY présente dans l’espace), les teintes retenues pour le kiosque et les équipements de la place ont été le noir, le doré, et le rouge-orange. Elles permettent de réchauffer les valeurs chromatiques de l’ensemble de l’espace.

La sculpture fait partie du dispositif et est mise en valeur en prenant place sous la verrière, comme seul élément isolé et hors symétrie.
Le kiosque dans l’alcôve est lui composé de façon symétrique et constitué d’un meuble en finition laiton brossé sur un fond noir.

Deux colonnes, de part et d’autre du kiosque dans le même esprit que la pierre existante, permettent à une grille métallique (dorée) de fermer l’ensemble pour la nuit. Elles dissimulent également les fours micro-ondes et présentent l’affichage des menus.

Les tables et chaises sont disposées sous la verrière en vis-à-vis du kiosque, de l’autre côté de la « place » afin de laisser le centre libre, et sont protégées par deux grands parasols. L’ensemble donne à lire un espace entre la place de village – avec ses cafés – et un jardin d’hiver.
Des canapés et chauffeuses sont placés dans les angles le long des circulations.
Ce grand espace nécessite une correction acoustique. Des tableaux décoratifs acoustiques noir et or sont fixés sur les murs.

Architecte : LATELIER MEURICE – LAM
BET : ALMA consulting / ECOME
Montant des travaux :  120 000 €HT
Surface : 25 m²
Maitrise d’ouvrage : EDF

Crédits Photo : Alexis Paoli Photographe

error: Content is protected !!