image BRUYERES SUR OISE – 57 logements BBC image MOISSON (78) – Gîte communal et salle d’exposition

LAM architectes – L'atelier Meurice LAM architectes – L'atelier Meurice

MONTROUGE (94) – Groupe scolaire Buffalo

C’est entre le stade Buffalo et l’opération de 466 logements de la Résidence du Stade Buffalo créée par Fernand Pouillon entre 1955 et 1958 que l’école du même nom a été construite en 1964. Elle forme un groupe scolaire composé d’une école maternelle et d’une école élémentaire.

L’école Buffalo a une écriture architecturale proche de la construction voisine de Fernand Pouillon. L’accès de l’école maternelle se fait par la rue Victor Basch et si l’accès à l’école élémentaire se fait aussi par cette rue, les élèves doivent longer le bâtiment pour accéder au centre de celui-ci. La cuisine et les réfectoires font la jonction entre les deux corps de bâtiments. Outre la vétusté des installations de cuisine, le respect des normes (marche en avant, accès PMR, code du travail) est absent et les réfectoires inadaptés au flux d’élèves de l’école. Néanmoins, la structure du bâtiment en poteau-poutre béton ouvre le champ des possibles.

Nous avons souhaité tout d’abord conserver au maximum la façade existante sur la rue Victor Basch qui n’a subi aucun changement hormis des films opaques sur les vitrages donnant sur des espaces techniques ou des vitrages opaques. Sur la rue (accès élémentaire), une passerelle en structure légère de type métallique a été construite. Elle relie la nouvelle sortie des poubelles à l’escalier existant et donne sur un élévateur servant à la fois pour la livraison, la sortie des déchets et l’accès PMR.

Nous avons imaginé une architecture douce, accueillante et flexible pour les élèves, mais aussi pour le personnel (instituteurs, professeurs, personnels de cuisine). L’univers est celui de l’hospitalité domestique. Des espaces ont été récrées dans le self à travers des jeux de parois types claustras mais aussi des faux-plafonds à différentes hauteurs. Ce système permet également de gérer l’acoustique de la salle.
Le parti architectural dans sa globalité a cherché à toucher le moins possible l’enveloppe du bâtiment afin de limiter le coût sans pour autant sacrifier la qualité architecturale. Les espaces intérieurs jouissent au maximum de lumière naturelle. Les sanitaires qui étaient trop peu nombreux ont été multipliés. Le réfectoire des professeurs permet désormais à la fois autonomie et surveillance. La circulation a été facilitée pour passer du self élémentaire au réfectoire école maternelle. Aussi la laverie vaisselle est accessible des deux lieux de restauration. Enfin la création de deux auvents permet dans l’espace de la cour de protéger les élèves pour passer du préau au self (avec amélioration du confort thermique) et dans l’espace extérieur de protéger le personnel pour la livraison, l’accès ou encore la sortie des déchets.

Architecte mandataire : Bertrand Meurice
Cotraitant architecte : Pierre Lépinay

Montant des travaux : 1 682 346 € HT
Surface : 3298 m²
Mission : Mission de base + ingénierie
Maître d’ouvrage : Ville de Montrouge
BET : Noble ingénierie
error: Content is protected !!